TRIBU, ETHNIE, PEUPLES, CLANS: L’IMPORTANCE DES MOTS.

En vérité, en vérité je vous le dis… il faut retourner les mots et appellations colonialistes de l’oppresseur contre lui en réinventant leurs définitions.

LA TRIBU

Quand vous parlez de tribu dites vous qu’il s’agit de votre famille biologique au sans large cad votre clan (exemple pour moi: les M’buze, les ascendants et descendants) avec les autres clans qui vous sont biologiquement proches: familles de vos cousins (frères et soeurs de vos parents et leurs enfants). Ça, c’est une tribu. Dans mon cas, on chiffre à plus ou moins 70 à 90 individus. Et même là je pense avoir besoin de correction des miens car sans doute que des personnes m’ont échappées ici et là.

Mais la tribu peut aller plus loin et englober, selon les affinités avec d’autres cousins et cousines qui ne sont pas les enfants des frères et soeurs biologiques directs mais indirects comme les enfants des cousins et cousines de mes parents, d’autres clans ou familles.

Dans mon cas, la tribu serait constituée facilement de 200 à 250 individus, et je suis même en deçà du nombre approximatif réel, je pense. Mais aînés me corrigeront. Et là, je n’ai pas compté les cousins et cousines des alliances familiales par mes oncles et tantes etc… Car on entre surtout dans le lien d’alliance et non du biologique mais j’y reviendrai après.

Donc, la tribu selon ma définition est un ensemble de clans familiaux BIOLOGIQUES avant tout, auxquels on peut ajouter les clans familiaux d’ALLIANCE.

Dans ma famille, on dit toujours que si on doit organiser une fête, la plupart du temps rien que le clan biologique direct nous atteindrions d’office les 200 personnes au moins…

En général, les villages sont des ensembles de clans biologiques et d’alliance. D’où la raison pour laquelle nos ancêtres, et mêmes nous aujourd’hui, allons souvent vers d’autres « villages » pour conclure des mariages.


LE PEUPLE

Le peuple est à proprement parler le mot qui DOIT être utilisé en lieu et place de « ethnie » qui est un mot crée par l’occupant européen pour nous diminuer, nous réduire à une sorte de sous espèce humaine non évoluée. Ce mot devrait, si il n’est pas raciste et xénophobe, être utilisé aussi pour désigner les différentes populations d’Europe ou du monde entier.

Un peuple est justement un ou des ensembles de clans pris dans leur globalité sur base de ressemblance dans les pratiques culturelles (coutumes, langues, croyances, etc…). Exemple: Lega, Touareg, Hutu, Tutsi, Songye, Kpala, Lokele, Ewe, Ngombe, Sakata, Kusu, Lulua, Sengele, Bamileke, Fang, Bété, Yoruba, Djula, Zulu, Xhosa, etc… Ce sont des PEUPLES!!!!! Pas des tribus!


LA NATION

La nation c’est l’ensemble de tous ces peuples qui se reconnaissent une identité (territoriale) commune voulue ou subie. Une nation, ensemble de peuples, peut servir de socle à un état qui peut naître d’elle. Mais un état n’est pas forcément le socle pour donner naissance à une nation, le cas de la Turquie (turcs-kurdes), France (français-basque/corse) etc… sont des cas d’école.

En tout cas, j’espère vous avoir appris quelque chose et que vous avez aimé le partage.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.