Mon interview pour LUMINEL NEWS

Mon interview accordé au web média Luminel News au sujet de mon livre Les Chroniques De L’Empire Ntu, Tome 1 « Genèse et Conquêtes ». Luminel News est un média qui propose les « ITW des Afro-Preneurs », une émission dédiée aux jeunes entrepreneurs et créateurs issus de la diversité, qui souhaitent promouvoir leurs entreprises ou leurs services. Je partagerais également mes coups de cœur, en passant par l’actualité, la mode, et bien sur l’Afrique. Une initiative que je soutien de tout mon coeur et approuve car entre dans la cadre de la valorisation de ce que nous sommes et possédons.

SL-Peux tu te présenter et te définir en quelques mots?

Mon prénom est MOMI (ne pas prononcer comme Momie) nom de famille M’BUZE, j’ai 34 ans, père de famille, activiste panafricain convaincu et zelé, auteur, conférencier et consultant freelance dans les projets Small&Medium. Je suis concepteur de projet, Président d’une asbl Panafricain « BANA MBOKA asbl », initiateur d’une action de réflexion & concertation « Campus Congo », co-fondateur du projet INGETA.COM.

En quelques mot, je dirai: autodidacte, imaginatif, proactif, fonceur, leader

SL- De quoi parle ton livre?

il parle d’un empire imaginaire « africain » courant 16ième siècle: l’empire Ntu. Un empire qui à l’image des pays africains actuels connaitre la déstabilisation de l’intérieur encouragée et soutenue depuis l’extérieur. Mais c’est avant tout une œuvre dont le but est de promouvoir un Nouvel Imaginaire Africain, c’est a dire une autre manière de nous projeter nous même, une autre manière de nous voir, nous (re)considérer et de (re)considérer notre Histoire, nos cultures, nos traditions, nos héros, nos héroïnes, nos spiritualités etc…

SL-pourquoi as tu décidé de l’écrire et comment t’ai venu l’idée?

Disons que pour être honnête, j’en ai eu marre de me dire que mes enfants risquent de n’avoir que des modèles de héroïsme blanc dans les fictions littéraires et cinématographiques. Et après avoir aimé le Seigneur des anneaux, j’ai découvert la série à succès le Trône De Fer. Et là je me suis dit « Momi il faut créer quelque chose dans le domaine de la fiction épique qui nous renvoi à nous, où les héros sont des noirs, des africains et avec un contexte et un environnement africain » pour ne pas dire afro-centré.

alors début janvier 2012, je me suis mis à l’écriture à raison de 3 à 4 heures par jour entre 19h et 3h du matin tous les jours. et courant Juin de la même année, j’ai terminé la trilogie entière cad j’ai écrit d’une traite les TROIS LIVRES. Les mois qui ont suivi ont été consacré aux corrections, mise à jour d’idées renvoyant à l’Afrique et différents contacts pour la création du visuel.

SL quels sont les difficultés que tu as rencontrés durant l’écriture ou la publication de ton livre?

Les difficultés ont surtout été au niveau de la recherche de maisons d’édition pour la sortie du livre. j’ai essuyé beaucoup de refus dont d’une prestigieuse maison d’édition africaine qui a pignon sur rue mais aussi d’autres plus grande. Puis il y a eu ce que personnellement je considère comme un manque de professionnalisme ou simplement de sérieux dans le travail. Des maisons d’édition à qui j’ai envoyé le manuscrit qui promettent réponse à date x puis tu les appelles à y, là ils te demandent délai jusque z puis ne donnent plus aucune nouvelles… Sans parler du manque de réactivité d’autres. Bref, beaucoup de bonnes intentions et de belles paroles « fraternelles » mais un professionnalisme qui laisse vraiment à désirer de la part de certaines structures d’édition se positionnant comme « pro Afrique ». Triste!

SL-quels sont tes projets futurs maintenant que ton livre et sur le marche?

Il y a un Gala en l’honneur des aînés que j’organise autour du thème de la Rumba Congolaise des années 50, 60 et 70 à Bruxelles le 9 novembre (voir Facbeook: paga événement « Tango Ya Ba Wendo »), la troisième édition du CAMPUS CONGO BELGIUM qui aura lieu durant trois jours, le dernier w-e de novembre. Puis le Kwanzaa Belgium avec l’asbl BANA MBOKA fin du mois de décembre. Pour mon livre Les Chroniques de l’Empire Ntu, je prévois une édition du premier tome en anglais en janvier.

Divers projets littératures sont en cours dont un qui abordera un thème de science-fiction spatiale, un autre de guerre et une livre regroupant mes idées et réflections de ces 10 dernières années, reprenant beaucoup de mes publications. Mais je ne peux rien dire de plus.

SL- on a pas l’habitude de la mythologie en Afrique comment ton livre a t-il été accueilli?

Il est accueillit avec grand enthousiasme et étonnement car la plupart des gens qui le découvrent ne sont pas habitués à de telles publications de la part d’un congolais car il semblerait que nous nous soyons spécialisés uniquement dans les ouvrages traitant de politique. Ce qui n’est pas faux mais pas entièrement vrai non plus. Les Chroniques De L’Empire Ntu se démarque avec le reste des publications dans le milieu africain en général car il aborde le Nouvel Imaginaire africain avec une approche visuelle digne d’un scénario de film. Et c’est de ce sens là que je l’ai écrit, pour être facilement adaptable à l’écran ou sur n’importe quel support vidéo.

SL- un mot pour les lecteurs de Luminel News.

Je dirai une chose simple, Affranchissez vous des constats et des bonnes intentions dans les paroles. Devenez des hommes et femmes d’actions, ceux qui réfléchissent, disent puis réalisent des choses qui seront transmises à d’autres afin que le file de la transmission intergénérationnelle ne soit PLUS JAMAIS brisé.

Pour plus d’infos sur le livre cliquer ici

 

ob_c62350400bccf6787372ff2727d8c383_logoluminelitw

 

Satou.L pour Luminel News

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.