DE LA NECESSITE DE S’INSTRUIRE PUIS D’INSTRUIRE

Les grandes nations et civilisations qui duré longtemps sont celles qui avait un système d’instruction efficace qui formait sa jeunesse et transmettait à ces derniers la connaissance accumulées. De nos jours, il est possible de ne pas recevoir une bonne instruction à cause de nos innstitutions académiques défaillante, mais il est exclu de manque de culture générale, c’est-à-dire la connaissance universelle.
Il fut un temps, la connaissance était contenue dans les livres mais avec le développement des moyens de communication moderne. Je dirai même plus: celui qui au 21ème siècle manque de cculture générale n’a qu’à s’en prendre à lui même. Nous disposons désormais de moyens étendus pour: communiquer et nous innstruire. Cours par correspondance, réseaux sociaux, médias alternatifs, livres en format électronique, livres audios, etc…
Ceux qui amassent se doivent de partager, de redistribuer afin de ne pas tuer l’humanité. Car lorsqu’on possède, c’est qu’on a reçu. et quand on a reçu, on se doit de donner à son tour. Notre jeunesse doit plus que jamais amasser de la connaissance puis developper des théories et des applications pratiques de ses connaissances en les adaptant à un contacte socio-géographique.
Je concluerait en paraphrasant le Grand Savant Cheick Anta Diop « Armez vous de connaissance jusqu’au dent » car « mon peuple périt par manque de connaissance ».

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.