Conférence-débat: « Les soldats Congolais, ces héros oubliés de la grande guerre »

Il est déloyal de résumer les enjeux Belges de la Grande Guerre aux simples batailles de l’Yser ou de la Somme. Les victoires de la force publique contre l’Italie fasciste en Abyssinie (ancienne Ethiopie) ou l’Allemagne Nazie au Rwanda-Urundi ont surtout permis à la Belgique de négocier ces anciens protectorats de l’ennemi allemand.

C’est ainsi qu’en 1923, la Société des Nations (ancêtre des Nations Unies) accorde mandat d’administrer le Ruanda-Urundi à la Belgique. Les soldats congolais ont «contribué à l’œuvre de la victoire», comme l’écrit le 19 septembre 1944 le gouverneur général Ryckmans, dans un «courrier confidentiel européen». «Grâce à leurs souffrances et à leurs morts, le drapeau Belge n’a cessé de flotter fièrement à côté des drapeaux alliés sur les rivages étrangers. Le destin n’a pas voulu qu’ils participent à la gloire des batailles. Ils n’en n’ont pas moins mérité notre reconnaissance. »

Mais aujourd’hui ces vaillants militaires, engagés dans une guerre qui n’était pas la leur, sont les grands oubliés de l’histoire. A l’aune des commémorations du centenaire de la Grande Guerre, la CGEE,en collaboration avec le Cafrikap et le cercle des étudiants Congolais(CEC), vous dévoile les coulisses historiques des victoires belges en 14-18 et 1940-1945

Lieu: Auditoire Studio 13 ,Louvain-la-Neuve

Date: Jeudi 5 decembre 2013, à 18h45

ENTRE LIBRE

Un événement de la Coordination générale des étudiants étrangers

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.