Citation de la lettre de démission d’Aimé Césaire du Parti Communiste Français

« Que la doctrine et le mouvement soient faits pour les hommes et non les hommes pour le mouvement (…) aucune doctrine ne vaut que repensée par nous, repensée pour nous, que convertie à nous »

Aimé Césaire, 1956

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.