BACK TO THE ROOTS: l’indispensable (re)connection spirituelle

Les générations précédentes qui s’étaient tournées vers la culture africaine dans un large mouvement d’émancipation identitaire et de contestation de l’oppression contre les noirs avaient sans doute certe renouées avec les musiques, les coiffures, les tenues, les langues négro-africaines mais elles n’avaient, à mon avis, pas renoué avec les SPIRITUALITES africaines. D’où l’éffet de mode, la fin programmée des mouvements « afros » nés dans les années 60-70.
 
La musique, les langues, la mode, les coiffures afros, DOIVENT nous mener vers la ou les PHILOSOPHIES qui elles-mêmes nous mènent vers la ou les SPIRITUALITES (croyances) africaines. Sans cet encrage dans la SPIRITUALITE, tout retuor aux Racines ne sera que passager car la spiritualité est la racine la plus FORTE du pardigme afrocentré.
 
Sans cette (RE)CONNECTION, vous aurez beau vous débattre, vous resterez toujours, d’une manière ou l’autre, sous l’emprise de l’ennemi. Nous devons manifester notre attachement aux croyances africaines et pas seuement dire « oui elles ont existé et existe », il faut y retourner… pour qui le veut biensur.
Rappellez vous ceci, dans vos hésitations, c’est l’ESPRIT qui dicte au CORPS. Le non manifesté a l’ascednance sur le manifesté. C’est l’immatétiel qui donne vit au matériel. Qui donc donne vie à votre être matériel? Posez vous les bonnes questions, et avançons.
Botondi…

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.