Appel aux élus et non (encore) élus belges d’origine congolaise

Publié par
Dans Analyses

Par M’buze Noogwani Ataye Mieko Momi Ier
—–
Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs,

Les élections sont passées et il serait plus que temps de laisser vos divergences de côté et vous mettre autour d’une table pour discuter afin de parler d’une même voix dans vos partis respectifs au sujet de l’actualité congolaise et de ce qui concerne la Terre de Nos Ancêtres.

Rappelez vous et respectez les paroles que vous teniez durant la campagne en disant vouloir représenter et porter la voix de la diaspora à VOTRE niveau dans les sphères où vous évoluez.

Un plaidoyer actifs, pro-actifs, doit être fait au niveau politique en Belgique et au delà. Et même si les résultats positifs semblent illusoires, il est bon de poser l’acte afin de se dire au moins que cela a été fait. Un plaidoyer auprès de la Belgique, de l’UE, de l’Union Africaine, de l’ONU et de toutes autres institutions pouvant ou ayant une implication ou le pouvoir de faire quelque chose en ce qui concerne la guerre d’agression du Rwanda et de ses parrains en RDC en général et au Kivu en particulier.

Alors je vous le demande, et peu importe que vous soyez PS, CDH, MR, FDF, NVA, CD&V, ECOLO-GROEN, PTB, OPEN VLD, et bien d’autres, soyez unis cette fois-ci et défendez « La Veuve et l’Orphelin ».

Vos noms sont connus et vos voix portent. Alors il n’est pas trop tard pour devenir les leaders que vous auriez du être pour ceux des vôtres. Entre enfant du pays on peut se pardonner et se réconcilier « To zali bana ya ekolo se moko! Mibale, to misatu te ».

M’buze Noogwani Ataye Mieko Momi Ier

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.